CONNECTION_ERROR Sous terre - Commune de Veyreau

Sous terre

Sous terre, sous la surface des Causses, se trouvent mille merveilles insoupçonnables. Il n’est pas indispensable de devenir spéléologue émérite pour les découvrir, certaines grottes ont été aménagées pour permettre au public de s’émerveiller devant ces sites remarquables.

1. La grotte de Dargilan, A Meyrueis à 10.4 km de Veyreau

La grotte de Dargilan, (surnommée « la Grotte Rose ») est située en Lozère à proximité de Meyrueis. Découverte à la fin de l’automne 1880 par Sahuquet, un jeune berger alors à la poursuite d’un renard, il fallut attendre 1888 pour que le spéléologue Édouard-Alfred Martel en fasse une exploration complète. Elle sera aménagée et ouverte au public dès 1890.


Elle est remarquable par la variété de ses concrétions. Outre les stalactites et stalagmites, deux colonnes âgées de 500 000 ans disputent la vedette à une paroi de 200 mètres de long et 18 mètres de hauteur, unique en Europe et peut-être au monde, entièrement recouverte de draperies.

Remarquable, Dargilan l’est aussi par ses couleurs. L’oxyde de fer la teinte ici en rose, plus loin dans un brun soutenu. L’oxyde de manganèse mêle du gris à ces couleurs chaudes. On peut voir aussi divers ocres et du blanc.

Le Causse Méjean vue de la sortie de la grotte de Dargilan
Pour connaître les horaires et la programmation de la grotte de Dargilan, visitez son site web.

2. L’Aven Armand à Meyrueis, à 14,2 kms de Veyreau

L’aven Armand est une grotte située en Lozère entre Meyrueis et Sainte-Enimie, sur la commune de Hures-la-Parade. Elle abrite une forêt de stalagmites.
Elle porte le nom de son découvreur, Louis Armand, forgeron au Rozier, qui y descendit le premier le 19 septembre 1897.
Le célèbre spéléologue Édouard-Alfred Martel avait qualifié à l’époque le site de « rêves des Mille et Une Nuits ».


Photo – Site de l’aven Armand
Stalagmites constituées principalement de calcite blanche dans la grotte appelée l’aven Armand.
Pour connaître les horaires et la programmation de l’aven Armand …. visitez son site web.

 3. Abîme de Bramabiau, A Saint-Sauveur-Camprieu 16.2 km de Veyreau

L’abîme de Bramabiau (en occitan, graphie classique : avenc de Bramabuòu) est une cavité d’où surgit une rivière souterraine par une diaclase de 70 m de hauteur . Il est situé en France sur la commune de Saint-Sauveur-Camprieu dans le département du Gard.

Édouard-Alfred Martel découvrit l’abîme de Bramabiau en septembre 1884, année où il explora la grotte de Dargilan, l’Aven Armand et le gouffre de Padirac.
La première traversée de Bramabiau signe l’acte de naissance de la spéléologie le 28 juin 1888 … 

Pour connaître les horaires et la programmation de l’Abîme de Bramabiau, visitez son site web

Adresse  – Abîme de Bramabiau
Rivière Souterraine
30 750 Camprieu