CONNECTION_ERROR La Dame Rouge - Commune de Veyreau

La Dame Rouge

Dans la mythologie Française, on retrouve souvent des histoires de dame blanche, très peu sur une Dame Rouge.

Les quelques histoires faisant état d’une dame rouge en France et même en Europe ont toutes en commun le fait qu’il s’agisse d’une entité, un fantôme tourmenté.

Une Dame Rouge…

Si la dame blanche est un ange protecteur, la Dame Rouge est une voleuse d’enfant. A chaque fois le même témoignage, concernant des enfants disparus… On les aurait vus s’évanouir dans la nature, au bras d’une dame, vêtue d’une robe pourpre, et à la peau blanche pâle. Et  presque à chaque fois le même récit; elle hante les abords d’un château et vit autour des cavités diverses ; ruines, oubliettes…

Elle hante les souterrains du Château

La Dame Rouge de Veyreau ne déroge pas à cette règle! Elle hante les souterrains du Château. En effet, des tunnels construits au temps du seigneur Simon d’Albignac (XVIIème s.), partent du Château et débouchent en certain endroit autour du village.

Sortie du tunnel

Tunnel débouchant à l’extérieur

Posez la question aujourd’hui et personne ne vous dira que cette histoire est véridique, « On n’a jamais vu un tel fantôme! C’était pour faire peur aux enfants », mais ceci étant dit, aucun ici  ne mettra un terme à ce récit car tous le perpétuent aux générations futures! N’y aurait-il pas un fond de croyance ? Les légendes n’émanent-elles pas d’une partie de vérité ? Mais mythe ou réalité, cela nous ramène au temps jadis.

Les souterrains étaient une échappatoire en cas d’attaque. L’âme perdue qui depuis, hante ces lieux, était-elle une ancienne dame du Château? A t-elle subi les assauts des protestants aux temps des guerres religieuses qui sévirent ici?

Le Causse Noir dans sa partie Aveyronnaise était le seul bastion catholique de la région, les Cévennes, les vallées et Millau étant converties au protestantisme.

C’était pour faire peur aux enfants

La Dame Rouge aurait donc pu subir un mauvais sort dans le souterrain de son Château, au cours d’une des attaques fréquente de cette époque. Rappelons que la place de Veyreau fut prise par les huguenots en 1625. Une courte bataille dont il reste peu de trace dans les archives, et qui n’a pas permis aux protestants de s’installer durablement sur le village, mais y a-t-il eu des victimes ? Cette âme tourmentée, qui hante les dessous de la commune a-t-elle vécu en ces temps ? Est-elle morte au cours de ce combat ? Ou est-ce un simple spectre, servant à faire peur aux enfants pour éviter qu’ils n’aillent s’amuser près des tunnels, à moitiés ensevelis et que le temps à rendu dangereux?

Le Château d'où partaient des tunnels

Le Château d’où partaient des tunnels

Toujours est-il que cette légende est bien vivace de nos jours encore, car bien qu’il ne soit plus possible aujourd’hui d’accéder à ces souterrains, les générations nées jusque dans les années soixante, ont bien connu ces tunnels. Ils y jouaient même avant qu’ils ne se soient en partie effondrés. Leurs parents les mettaient en garde sur la dangerosité des lieux : la Dame Rouge rodait, eux le savaient bien !